La Recette De Salade De Betteraves Anti-Inflammatoire Et Équilibrée Aux Hormones Qui A Bon Goût

Inflammation is part of our body’s natural defense system. When hormones are out of balance, we can experience both inflammation and weight gain.

Les signes de l’Inflammation

Inflammation can disguise itself as brain fog, indigestion, joint pain, diabetes, heart disease, mood swings, acne, cancer and more. When we have inflammation our immune system is in a chronic state of alarm.

Quelles Sont Les Causes De L’Inflammation?

Inflammation begins in the fat cells themselves. Fat cells are the first to be affected by the development of obesity. Inflammation of the fat tissue causes insulin resistance. ‘Fat cells, themselves, produce the inflammatory messengers that cause inflammatory disease. The more fat cells you have and the bigger those cells are, the more inflammatory messengers you will produce, increasing the likelihood that you will have an inflammatory disease.’ (1) ‘Adipose tissue is not simply an inert storage depot for lipids but is an important endocrine organ that plays a key role in the integration of endocrine, metabolic, and inflammatory signals for the control of energy homeostasis.’ (3)

La Bonne Nouvelle: L’Inflammation Peut Être Évitée Lorsque Nous Comprenons Les Hormones

‘Leptin is an adipocyte-derived hormone that acts on specific regions of the brain to regulate food intake, energy expenditure, and neuroendocrine function. Leptin is your stop button letting you know to put down your fork when you are full. Leptin affects ‘body weight’ by actions on the hypothalamus.'(2)

Ghrelin is important for Growth Hormones to be secreted by the pituitary gland & plays a vital role in Metabolic function. It determines cholesterol levels and how we store fat and imperative for brain function.

The body is incapable of making hormones without cholesterol. High cholesterol levels mean there is inflammation present. Consuming an abundance of sugar and trans-fats can lead us into an inflammatory condition such as IBS, heart disease, diabetes, fibromyalgia, and depression. Without inflammation, cholesterol would move freely throughout the body as nature intended. It’s inflammation that causes cholesterol to become trapped.(4) A body full of inflammation, sugar, and statins (5) can increase the risk for metabolic syndrome. Balancing cholesterol means creating better lifestyle habits.

Cortisol and aldosterone are two of the most important hormones the body makes. Cortisol is a steroid hormone. Disrupted cortisol levels can be caused by and abundance of emotional and digestive stressors. These can increase inflammation within our body. Examples are: an excess of aldosterone leads to high blood pressure, or an excess of alcohol increases stress in the gut, kidneys, and liver, all the while depleting potassium levels. Depleted potassium levels harm our kidneys and aldosterone levels.

Les Troubles Auto-Immuns Impliquent Toujours Une Inflammation

Our thyroid hormones, for instance, are affected by consumption of sugar, processed and fried foods, an abundance of candida and/or lack of exercise. Thyroid disorders and adrenal fatigue (disruption of cortisol levels) can both be linked to disrupted estrogen levels.

L’insuline est une hormone produite dans le pancréas. Une mauvaise alimentation est directement associée à la résistance à l’insuline, à l’inflammation et au gain de poids. (6) sans le savoir, les habitudes quotidiennes telles que le café et le gluten peuvent augmenter le risque de résistance à l’insuline.

Les Cytokines ne sont pas des hormones mais elles sont en charge de l’équilibrage des cellules. Des niveaux élevés de cytokines inflammatoires peuvent entraîner un gain de poids futur (7) et la perfusion de cytokines inflammatoires provoque une résistance à l’insuline. La résistance à l’insuline peut conduire à des douleurs articulaires dans les muscles squelettiques d’un diabétique.(8)

L’exposition aux toxines environnementales et domestiques peut être responsable du syndrome de l’intestin qui fuit, qui non seulement produit des déclencheurs inflammatoires dans notre système digestif, mais augmente le brouillard cérébral. Ces toxines sont appelées perturbateurs endocriniens, qui imitent nos propres hormones et nous prédisposent à des réactions inflammatoires, telles que l’obésité. Ils comprennent un régime riche en sucre et en gras trans, des biphényles polychlorés, des BPA, des produits chimiques dans les soins de la peau, des pesticides, des détergents et plus encore. Si un médecin ne sait pas à quoi vous avez été exposé, il peut simplement vous diagnostiquer avec un trouble auto-immun.

Donc, si vous demandez: “Quels sont les principaux coupables de l’inflammation chronique? Tout simplement, ce sont des hormones déséquilibrées causées par la surcharge d’aliments sans vie simples et hautement transformés, de toxines et de manque d’exercice.

La prochaine question serait: “que pouvons-nous faire aujourd’hui pour surmonter nos facteurs de stress?”Pour libérer le stress, nous pouvons ajouter des aliments anti-inflammatoires, la méditation quotidienne et augmenter le mouvement, que ce soit avec le yoga, la marche ou le vélo. Trouvez un plan qui vous convient le mieux.

En éliminant certaines vieilles habitudes qui ne nous servent plus et en ajoutant des nutriments essentiels à partir d’aliments frais entiers, nous pouvons inverser des années de dommages et d’inflammation dans les artères et dans tout notre corps. (9)

Une salade de chou frisé Anti-inflammatoire pour vous!

Ingrédients

  • 2 betteraves biologiques entières (rouge, orange ou les deux) – tranchées pour la torréfaction
  • 1/4 tasse de basilic frais – en dés
  • 3 tablespoon organic fresh cucumber juice
  • 4 tasses bio Bok Choy-haché
  • 5 feuilles de chou frisé bio frais-haché et veine enlevée
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge biologique
  • 1 cuillère à café de sel de mer Celtique
  • 1/4 tasse organique fraîche jus de citron

Direction

  1. Rôtir les betteraves dans un four grille-pain préchauffé à 400 degrés pendant 15 min saupoudré de 2 c. À thé. l’huile d’olive, une pincée de sel de mer Celtique et 4 c. à thé de. jus de citron frais.
  2. Combine salad ingredients ( Bok Choy, basil, and kale) and top with warm roasted beets. Mix cucumber juice with remaining olive oil, Celtic sea salt, and lemon juice. Use a hand whisk to blend together. Pour over salad.
  3. Amusez-vous bien!

Voici deux autres recettes pour aider votre inflammation-houmous de betterave rôti et Ceviche de pamplemousse et D’ail!

VOUS AIMEREZ AUSSI